Réalisé lors Live Painting au Pullman Tour Eiffel avec Kholab.

Durant la période de confinement, de nombreux échos ont été faits à la nature.

Ce masque de feuilles est un cri du cœur, enfermée dans mon appartement et sans pouvoir profiter de l'odeur des pins, du bruit du vent sur les feuilles des arbres. Je n'avais qu'une envie, celle de pouvoir profiter de cette nature que j'aime tant, et pourtant j'en étais privée. C'est alors que l'idée de travailler autour des masques à oxygène m'est venue. 

En lien avec les masques pour se protéger de la contamination, mais aussi cette bouffée d'oxygène qui me manquait. C'est aussi un signal d'alarme sur notre dépendance envers la nature. Sans elle nous n'existons pas, alors que durant le confinement, sans nous, elle ne s'en portait que mieux. 

Lorsque l'on réfléchit à ceci, on se dit qu'on a plus à perdre qu'elle à ne pas la protéger. Alors protégeons nous, mais protégeons ce qui nous entoure également.

Cette production en lien avec les actualités. A la base imaginée en lien avec d'autres portraits. Elle parle du vivre ensemble, de respect et de tolérance. Comme le besoin d'exprimer visuellement tout ce qui nous a meurtri pendant ce début d'année 2020.

"Laissez-moi respirer" fait partie intégrante de la fresque "World Together", représentant la diversité de ce monde, combattant ensemble pour que chaque humain puisse respirer librement quelque soit la couleur de sa peau, armée de la nature en masque, uni dans l'adversité.

 

Réalisé lors Live Painting au Pullman Tour Eiffel avec Kholab.

Oeuvre signée à la main

Acrylique sur toile

Hauteur : 100

Largeur : 80

Epaisseur : 3

Coquelicot : "Laissez-moi respirer"

1 800,00 €Prix

    kholab

    10 rue andré joineau 

    93310 Le pré St gervais

    • Instagram

    Retrouver nous sur